Collectif Parlee Cycles

Il y a dans le voyage et dans son anticipation une volonté d’aller à la rencontre de quelque chose, parfois des gens, souvent des paysages et pour peu qu’on choisisse une destination dont les origines sont lointaines, la rencontre de villes au travers de son architecture. On ne se fatigue jamais de découvrir des aménagements prévus pour le passage des cyclistes, comme ici, à Gérone.

Quand on dit sur-mesure, c’est de ça dont on parle. Ici, @bunbitos a mis sa touche personnelle sur le Z-Zero Disc, un carbon fait-main chez Parlee. Le street art québécois rencontre le savoir-faire de la Nouvelle-Angleterre. 🎨

Le problème avec les Alpes françaises c’est qu’une fois visitées, l’envie d’y retourner ne nous quitte plus. Vrai aussi pour les Pyrénées, les Dolomites, les Sierra Nevada et autres monuments naturels dont on rêve, même sous la pluie, même sous la neige.

L’année touche à sa fin et avec elle on revoit certaines des peintures sur-mesure qui nous ont plu. Ici, un cadre vert lézard et fourche noire avec un gecko sur le tube horizontal. Classe et funky 🦎

On se plaît à aller là où personne ne nous attend. Cette fois-ci ne fera pas exception. Ce printemps sur votre écran. #streetart #parisart

«Not all those who wander are lost, but I sure am.» J.R.R. Tolkien. Ou pas.

Propulsé par Medalist

Ce qui rend Gérone aussi attrayante comme destination vélo, c’est la diversité du terrain accessible à partir de la ville. Des cols, des pâturages, de la route, de la gravelle et aussi, et peut-être surtout, la splendide côte catalane. Notre préférence? Gagner la mer par le col de Sant Grau puis suivre la Costa Brava jusqu’à Tossa de Mar.

En rêver juste assez pour faire sourire mais pas trop pour rendre l’attente intenable. Souvenir d’un moment passé dans les Rocheuses. ⛰️

Paris ville de culture, Paris ville de vélo? De passage récemment pour visiter des amis et créer, @bunbitos a pu constater qu’effectivement en plus d’être la ville de toutes les possibilités au niveau culturel, Paris est aussi une destination vélo pas mal du tout.

Une série de photos retrouvée d’un photoshoot oublié de la dernière saison. • RZ7 en gris Nardo lustré • Groupe Sram Force AXS • Roues Enve Foundation 45 Un bravo virtuel à celui/celle qui trouve la taille des pneus. À la bonne vôtre!

La raison d’être des artisans de Parlee, le Z-Zero de fabrication locale, tout carbone, une pure merveille sur-mesure.

Bien que seule la limite de l’imagination soit en cause quand vient le temps de choisir une peinture sur-mesure, c’est souvent le design le plus simple qui octroie les meilleurs résultats. Comme ici : deux couleurs et une touche personnalisée significative pour le propriétaire. Tout simple mais unique. 📸 @bespokecycling

Vélo de gravelle à Gérone, Reykjavik ou Sutton? Pas du tout. Fallait s’y rendre pour le croire mais c’est autour de Paris que @bunbitos a trouvé ces sentiers à peu près déserts dont le calme était nécessaire pour équilibrer son passage dans la ville lumière. Gravelle et café crème, du coup.

«En roulant à Québec, j’ai réalisé qu’il y avait moins de 3 kilomètres entre le Musée de la civilisation et celui des Beaux-Arts sur les Plaines, que je pouvais conséquemment couvrir beaucoup de terrain en peu de temps. J’ai donc entrepris de faire le tour de fond en comble, de dénicher des trésors d’architecture autant que des ruelles encombrées d’ordures. Je me suis souvenu que la ville c’est ça, le beau et le laid et que c’est très bien ainsi.»

«Pour identifier les objectifs de la prochaine saison, je suis allé me perdre sur les chemins de travers en rêvassant à toutes les aventures de bikepacking que je ferai en 2023. J’hésite encore entre l’Estrie, la Côte-Nord et la Mauricie. Je ne pense pas rouler vite, je pense rouler longtemps»

Ces chaudes journées d’automne, comme de joyeux imprévus, pour étirer encore un peu la saison, jusqu’à plus soif. Exit la vitesse et la distance, c’est la compagnie qui compte.

Parlee Chebacco XD // Toute la route.

Quand on dit que toutes les composantes de fabrication du cadre du Z-Zero sont faites main chez Parlee à Beverly, on parle de toutes les composantes : les tubes, les passes-câbles, le collet du dérailleur avant et la patte de dérailleur. Il y a tant à voir sur ce type de montage qu’on l’oublie parfois. Chaque vélo est unique, celui-ci n’y échappe pas : Parlee, Lightweight, Sram AXS et Rotor. 📷 Bobby Whitttaker pour @bespokecycling

Encore suffisamment loin de l’entrée en dormance de l’hiver, l’automne est un ravissement pour les yeux. Il faut refaire les mêmes parcours pour réaliser que le changement de couleurs et la chute des feuilles changent la perspective et que les odeurs marquent la venue de la nouvelle saison. Le rythme ralentit mais pas l’envie de rouler. 🍂

Le Chebacco sait tout faire, et le fait bien : route, gravelle, cyclo. Inspiré de la plateforme du Altum, ce vélo est devenu rapidement le plus populaire de la marque, et pour cause. Des capacités hors et sur route superbes, de nombreux points d'ancrage et la possibilité de le monter à la carte. À quand votre prochaine aventure? 🍂

Les gens nous demandent toujours d'où vient le nom du Chebacco? La paroisse de Chebacco était l'une des premières colonies européennes au milieu des années 1600 et dans le comté d'Essex, où Parlee est située. Vous trouverez des forêts séculaires, des routes, des chemins et des sentiers portant le nom de Chebacco et notre équipe a trouvé l'inspiration sur ces mêmes chemins et routes, il semblait donc approprié de nommer notre modèle d'aventure d'après les endroits où nous roulons. Question inutile de nous envoyer : est-ce que ça se prononce chewbacca? 🙃

Bonne lampe ou pas, les longues sorties de fin de journée sont chose du passé. L’équinoxe c’est aujourd’hui et avec lui le jour et la nuit de pareille durée. Un signe évident du passage du temps mais aussi le moment de réaliser que l’été 2022 a été à la hauteur des attentes et que l’été prochain ne sera qu’encore meilleur. 👏

Il faut s’éloigner du fleuve pour réaliser à quel point il est majestueux et imbriqué dans le décor, facile de se laisser déconcentrer par les voiliers ou par un cargo disproportionné. Les initiés y reviennent toujours et savent que le vent peut y être terrible quand on se le prend dans le nez, même aux plus beaux jours de l’été.☀️